Vive le Tour !


Les 3 et 4 juillet, une des courses de vélo les plus prestigieuses du monde passera par le Luxembourg ! Que feront les résidents du Luxembourg pendant ces jours ? Suivront-ils le passage à la télé, en direct dans les rues ou est-ce un jour comme les autres ?

Twetter1 résident sur 3 suivra le passage du Tour de France au Luxembourg, soit en direct dans les rues, soit à la télé ou sur Internet ! Ainsi, 18% prévoient de se rendre sur le parcours pour encourager les cyclistes, dont un quart des résidents du nord du pays (27%). 17% des résidents suivront le passage de Froome & Co. à travers le Luxembourg à la télé ou sur Internet, dont plus d’un tiers des personnes de plus de 65 ans.

1% de notre échantillon représentatif de la population luxembourgeoise sera encore plus fortement impliqué et aidera à l’organisation et l’animation de l’événement. Le passage des cyclistes professionnels incite même 1% des répondants à enfourcher leur propre vélo et réaliser le parcours, avant ou après la course, en partie ou en totalité.

La majorité de notre échantillon ne manque pas complètement d’intérêt, mais nous signale tout simplement l’absence de projets concrets pour ces jours ! Ainsi 41% des résidents (46% du total des femmes) indiquent qu’ils ne feront rien de particulier pendant le passage du Tour de France au Luxembourg, dont plus de la moitié des jeunes entre 18 et 24 ans (54%).

En général, Twetteril est à observer que l’intérêt pour le passage du Tour de France au Luxembourg augmente clairement avec l’âge des résidents ! Cette tendance apparaît également dans l’analyse de l’affirmation « Le Tour de France ne m’intéresse pas » qui est partagée par 27% des jeunes entre 18 et 24 ans (38% des 25-34 ans !) contre uniquement 13% des répondants de plus de 65 ans.

Vive le Tour !

 

Tommy Klein
Research Executive

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :


La fourniture de données personnelles en ligne

Intelligence Applied

Quelques semaines après le scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica, nous avons souhaité connaître les répercussions que cela a engendré auprès des résidents du Luxembourg. C’est pourquoi les 3 questions du mois de mai portent sur la fourniture de données personnelles en ligne (en particulier sur les préoccupations dues à l’éventualité d’une utilisation abusive des données), l’impact des derniers scandales ainsi que la suppression possible des propres comptes de réseaux sociaux.

Sans smartphone durant 48 heures ?

Intelligence Applied

La dernière question du mois d’avril porte sur l’importance du smartphone dans la vie quotidienne : Pensez-vous que vous pourriez vous passer intégralement de votre téléphone portable et/ou smartphone durant 48 heures/2 jours ?