Que pensez-vous des limitations de vitesse sur l’autoroute au Luxembourg ?


Les limitations étant multiples et différentes dans les pays voisins, nous avons voulu savoir ce que les résidents du Luxembourg pensent de la limitation de vitesse actuellement appliquée au Luxembourg. Pour ou contre les 130 km/h au Luxembourg ?

Twetter57% des résidents signalent qu’ils sont en faveur d’une limitation à 130 km/h, un peu plus de la moitié des résidents approuve donc la mesure appliquée en ce moment. En écartant les répondants non concernés ou sans avis, ceci signifie en même temps que 4 résidents sur 10 aimeraient que soit adaptée/fixée la limitation de vitesse sur l’autoroute au Luxembourg.

TwetterLes opposants au modèle des 130 km/h, sont-ils plutôt en faveur d’un abaissement ou d’une augmentation de la vitesse ? Dans l’ensemble, 17% des répondants sont pour l’abaissement des limitations de vitesse sur l’autoroute : 13% se déclarent favorables au passage des vitesses maximales autorisées de 130 km/h à 120 km/h, 4% sont même en faveur d’une limitation inférieure à 120 km/h.

Dans le même temps, ils sont 23% à déclarer être en faveur d’une augmentation de la vitesse maximale autorisée ou même en faveur de tronçons d’autoroute à vitesse illimitée comme cela est pratiqué en Allemagne : 12% sont d’avis qu’une limitation supérieure à 150 km/h serait adéquate, 1% est favorable à une augmentation de la vitesse à 150 km/h, 10% aimeraient voir des autoroutes au Luxembourg où, par défaut, la vitesse est non limitée.

Il reste à ajouter que 4% des répondants ne se sentent pas concernées ou n’ont pas d’avis.

Que pensez-vous des limitations de vitesse sur l’autoroute au Luxembourg ?

 

Tommy Klein
Research Executive

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :


La fourniture de données personnelles en ligne

Intelligence Applied

Quelques semaines après le scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica, nous avons souhaité connaître les répercussions que cela a engendré auprès des résidents du Luxembourg. C’est pourquoi les 3 questions du mois de mai portent sur la fourniture de données personnelles en ligne (en particulier sur les préoccupations dues à l’éventualité d’une utilisation abusive des données), l’impact des derniers scandales ainsi que la suppression possible des propres comptes de réseaux sociaux.

Sans smartphone durant 48 heures ?

Intelligence Applied

La dernière question du mois d’avril porte sur l’importance du smartphone dans la vie quotidienne : Pensez-vous que vous pourriez vous passer intégralement de votre téléphone portable et/ou smartphone durant 48 heures/2 jours ?