Les infractions routières au Luxembourg au cours des 12 derniers mois !


Les résultats de la troisième question du mois de juillet révèlent que 7 résidants sur 10 affirment avoir commis au moins une des infractions routières proposées dans notre questionnaire du mois de juillet. 69% signalent ainsi avoir ignoré le code de la route au moins 1 fois au cours des 12 derniers mois.

Ci-après les résultats par infraction :

1 résidant sur 2 signale avoir roulé trop vite au cours des 12 derniers mois ! C’est de loin l’infraction routière la plus souvent citée parmi notre sélection !

Un quart de la population résidente avoue avoir utilisé le téléphone portable pendant la conduite. Il est à constater que le taux varie fortement selon l’âge des conducteurs, ainsi par exemple 47% (!) des jeunes de moins de 24 ans signalent avoir commis cette infraction contre uniquement 8% des personnes de plus de 65 ans.

Même constat pour les 2 infractions suivantes : garer la voiture dans un endroit non autorisé (20%) et ne pas respecter un feu rouge (12%). Ce sont les jeunes conducteurs de moins de 24 ans qui se distinguent avec les taux les plus élevés.

Twitter9% des répondants affirment avoir roulé sous l’influence de l’alcool (taux significativement plus élevé pour les conducteurs masculins), 8% signalent avoir ignoré une priorité. Finalement, 4% disent avoir conduit sans ceinture au cours des 12 derniers mois.

TwitterUn quart de la population résidente a un comportement exemplaire et affirme n’avoir commis aucune des infractions indiquées.

Tommy Klein
Research Executive

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :


La fourniture de données personnelles en ligne

Intelligence Applied

Quelques semaines après le scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica, nous avons souhaité connaître les répercussions que cela a engendré auprès des résidents du Luxembourg. C’est pourquoi les 3 questions du mois de mai portent sur la fourniture de données personnelles en ligne (en particulier sur les préoccupations dues à l’éventualité d’une utilisation abusive des données), l’impact des derniers scandales ainsi que la suppression possible des propres comptes de réseaux sociaux.

Sans smartphone durant 48 heures ?

Intelligence Applied

La dernière question du mois d’avril porte sur l’importance du smartphone dans la vie quotidienne : Pensez-vous que vous pourriez vous passer intégralement de votre téléphone portable et/ou smartphone durant 48 heures/2 jours ?