Les infractions routières au Luxembourg au cours des 12 derniers mois !


Les résultats de la troisième question du mois de juillet révèlent que 7 résidants sur 10 affirment avoir commis au moins une des infractions routières proposées dans notre questionnaire du mois de juillet. 69% signalent ainsi avoir ignoré le code de la route au moins 1 fois au cours des 12 derniers mois.

Ci-après les résultats par infraction :

1 résidant sur 2 signale avoir roulé trop vite au cours des 12 derniers mois ! C’est de loin l’infraction routière la plus souvent citée parmi notre sélection !

Un quart de la population résidente avoue avoir utilisé le téléphone portable pendant la conduite. Il est à constater que le taux varie fortement selon l’âge des conducteurs, ainsi par exemple 47% (!) des jeunes de moins de 24 ans signalent avoir commis cette infraction contre uniquement 8% des personnes de plus de 65 ans.

Même constat pour les 2 infractions suivantes : garer la voiture dans un endroit non autorisé (20%) et ne pas respecter un feu rouge (12%). Ce sont les jeunes conducteurs de moins de 24 ans qui se distinguent avec les taux les plus élevés.

Twitter9% des répondants affirment avoir roulé sous l’influence de l’alcool (taux significativement plus élevé pour les conducteurs masculins), 8% signalent avoir ignoré une priorité. Finalement, 4% disent avoir conduit sans ceinture au cours des 12 derniers mois.

TwitterUn quart de la population résidente a un comportement exemplaire et affirme n’avoir commis aucune des infractions indiquées.

Tommy Klein
Client Service Director

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

Nous avons besoin de ces informations pour vous envoyer un premier questionnaire préalable à la finalisation de votre inscription. Rendez vous sur notre page https://ilres.lu pour savoir comment ILRES S.A. utilisera vos données à caractère personnel.


La conservation ou l’abolition du changement d’heure

Intelligence Applied

Quelques semaines après l’enquête réalisée par la Commission européenne, nous avons été curieux de savoir quelles étaient les réelles intentions des résidents du Luxembourg.

La fourniture de données personnelles en ligne

Intelligence Applied

Quelques semaines après le scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica, nous avons souhaité connaître les répercussions que cela a engendré auprès des résidents du Luxembourg.