Les commerces à Luxembourg-Ville, devraient-ils ouvrir les dimanches ?


Fin mars, nous avons donné la possibilité à 500 panélistes de nous faire parvenir des propositions de questions sur base desquelles un jury interne a par la suite sélectionné les 2 meilleures questions/sujets. Le premier sujet choisi porte sur les commerces à Luxembourg-Ville : devraient-ils ouvrir les dimanches ? La réponse des résidents est très claire, même si la fréquence souhaitée varie !

Twetter82% des résidents se prononcent en faveur de l’ouverture des commerces le dimanche à Luxembourg-Ville. Dans ce contexte, 2 résidents sur 3 (67%) souhaitent que les commerces en ville ouvrent au moins 1 fois par mois le dimanche. Un quart des répondants (dont 3 hommes sur 10 !) est même d’avis que les commerces devraient ouvrir tous ou presque tous les dimanches sauf pour les jours fériés officiels. 14% des répondants plaident pour une fréquence de 2-3 dimanches par mois, 28% se contentent d’une fois par mois (dont 1 femme sur 3 !).

14% des amateurs de shopping sont satisfaits du système actuel et se disent en faveur de l’ouverture des commerces en ville lors des dimanches avant les jours fériés officiels.

Seulement 18% des répondants de notre échantillon représentatif de la population au Luxembourg s’opposent à ce modèle et sont d’avis que les commerces devraient rester fermés le dimanche à Luxembourg-Ville.

1459

 

Tommy Klein
Research Executive

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :


Les réseaux sociaux les plus populaires au Luxembourg !

Intelligence Applied

Comme en avril 2017, la première question du mois d’avril porte sur l’usage des réseaux sociaux les plus populaires au Luxembourg. Quels sont parmi notre choix les réseaux les plus utilisés ? Quelles sont les dernières tendances par rapport à l’année dernière ?

Légalisation totale de la consommation de cannabis ?

Intelligence Applied

La dernière question du mois de mars porte sur l’opinion publique quant à une légalisation potentielle de la consommation de cannabis. Les résidents sont-ils en faveur d’une légalisation totale qui n’est pas uniquement liée à des raisons thérapeutiques ?