Les commerces à Luxembourg-Ville, devraient-ils ouvrir les dimanches ?


Fin mars, nous avons donné la possibilité à 500 panélistes de nous faire parvenir des propositions de questions sur base desquelles un jury interne a par la suite sélectionné les 2 meilleures questions/sujets. Le premier sujet choisi porte sur les commerces à Luxembourg-Ville : devraient-ils ouvrir les dimanches ? La réponse des résidents est très claire, même si la fréquence souhaitée varie !

Twetter82% des résidents se prononcent en faveur de l’ouverture des commerces le dimanche à Luxembourg-Ville. Dans ce contexte, 2 résidents sur 3 (67%) souhaitent que les commerces en ville ouvrent au moins 1 fois par mois le dimanche. Un quart des répondants (dont 3 hommes sur 10 !) est même d’avis que les commerces devraient ouvrir tous ou presque tous les dimanches sauf pour les jours fériés officiels. 14% des répondants plaident pour une fréquence de 2-3 dimanches par mois, 28% se contentent d’une fois par mois (dont 1 femme sur 3 !).

14% des amateurs de shopping sont satisfaits du système actuel et se disent en faveur de l’ouverture des commerces en ville lors des dimanches avant les jours fériés officiels.

Seulement 18% des répondants de notre échantillon représentatif de la population au Luxembourg s’opposent à ce modèle et sont d’avis que les commerces devraient rester fermés le dimanche à Luxembourg-Ville.

1459

 

Tommy Klein
Research Executive

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :


Les infractions routières au Luxembourg au cours des 12 derniers mois !

Intelligence Applied

Les résultats de la troisième question du mois de juillet révèlent que 7 résidants sur 10 affirment avoir commis au moins une des infractions routières proposées dans notre questionnaire du mois de juillet.

Où se rendent les résidents pour faire leurs courses ? Au Luxembourg ou à l’étranger ?

Intelligence Applied

Le deuxième sujet de mois s’intéresse aux 6 catégories de produits suivantes : l’alimentation et épicerie, les vêtements, les chaussures, les produits sanitaires, le vin et autres boissons alcoolisées. La question est de savoir si ces produits sont achetés au Luxembourg ou/et à l’étranger ou exclusivement en ligne.