Irez-vous aux sports d’hiver cette année ?


  • 14-12-2016

Les résultats de la deuxième question du mois de décembre révèlent qu’Twetter1 résident sur 4 ira aux sports d’hiver cette année ! Les sports d’hiver sont en comparaison légèrement moins attirants pour les personnes de plus de 55 ans (55-64 : 18%, plus de 65 ans : 17%), tandis qu’un tiers des jeunes de moins de 24 ans envisage de s’amuser dans la neige.

En ce qui concerne les différentes disciplines, Twetterle ski est la discipline la plus populaire au Luxembourg ! Ainsi 18% des sondés (25% des personnes entre 35 et 54 ans) prévoient d’envahir les pistes.

Le ski est suivi par la randonnée à la neige (4%), la luge (3%) et le snowboard (3%). Finalement, les disciplines du ski de fond (2%) et de la randonnée sur les glaciers (2%) semblent également être moins populaires en comparaison.

Il est également à observer que des vacances au soleil attire 16% des résidents, même près d’un quart des personnes de plus de 65 ans nous font part leur intention de vouloir échapper aux conditions hivernales.

Finalement 57% des résidents renoncent aux sports d’hiver et aux bains de soleil et préfèrent rester à la maison.

Irez-vous aux sports d’hiver cette année ?

 

Tommy Klein
Client Service Director

Participez vous aussi à nos sondages en ligne ! Inscrivez-vous !

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

Nous avons besoin de ces informations pour vous envoyer un premier questionnaire préalable à la finalisation de votre inscription. Rendez vous sur notre page https://ilres.lu pour savoir comment ILRES S.A. utilisera vos données à caractère personnel.


La conservation ou l’abolition du changement d’heure

Intelligence Applied

Quelques semaines après l’enquête réalisée par la Commission européenne, nous avons été curieux de savoir quelles étaient les réelles intentions des résidents du Luxembourg.

La fourniture de données personnelles en ligne

Intelligence Applied

Quelques semaines après le scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica, nous avons souhaité connaître les répercussions que cela a engendré auprès des résidents du Luxembourg.